Je suis heureux d'annoncer que je rejoins le conseil d'administration de l'association Open-Food-Facts suite à l'assemblé générale de l'association que nous avons hébergé chez XWiki il y a quelques semaines.

J'ai rencontré Stéphane Gigandet il y a longtemps maintenant en 2004 lors de réunions de blogueurs au moment on de mon côté je lançais XWiki et lui avait développé une plateforme de bliki via-bloga. Puis quelques années plus tard en 2013, lors d'un événement Open World Forum, il venait présenter Open-Food-Facts sur un stand à côté du stand XWiki et je lui ai présenté mon amie Anca Luca qui s'est ensuite impliquée dans l'association avec Stéphane Gigandet et Pierre Slamich, puis a rejoins le CA il y a deux ans. 

Depuis j'ai accompagné Anca lors d'événements comme les Geek Ferries et j'ai aidé Pierre pour la livraison de l'application iOS d'Open-Food-Facts et j'ai ensuite permit à l'assemblé générale depuis l'année dernière d'avoir lieu dans les locaux d'XWiki.

Lors de ces événements, nous échangeons sur la stratégie d'Open-Food-Facts et j'ai pu voir l'énergie que Stéphane et Pierre et les autres contributeurs déploient pour développer la base libre de données alimentaires, à l'instar d'autres bases libres comme Wikipédia ou OpenStreetMap. 

Les données libres sont importantes car elle permettent aussi bien l'usage par les particuliers mais aussi l'usage par les développeurs et les chercheurs qui peuvent utiliser librement les informations capturées par les internautes. Ces données libres permettent à des logiciels libres et gratuits d'exploiter ces données et permettent aussi une libre concurrence entre entreprises développant des logiciels et services exploitant les informations.

Les bases libres sont d'autant plus importantes, que les acteurs commerciaux du web ne cessent de tenter de rendre propriétaire les données publiques, et ce même quand les données leur sont directement fournis par les utilisateurs eux-mêmes. En étant propriétaire, nous devenons de plus en plus dépendant de ces acteurs et en particulier les plus gros qui finissent par acquérir les services les plus avancés dans ces domaines et ces bases sont créés sans une réelle transparence aussi bien sur les données que sur leur usage. Grâce aux données libres, les algorithmes peuvent être testés sur les données réelles.

Lorsque Stéphane m'a proposé de candidater au CA, et de rejoindre celui-ci avec d'autres personnalités du libre et de l'Open-Data dont Christian Quest, Florence Devouard, Vincent Bataille, Charles Nepote, j'ai été très heureux d'accepter d'apporter ma modeste contribution d'acteur du libre et de venir aider l'association. 

Ce week-end a donc eu lieu l'assemblé générale et le conseil d'administration, dont voici quelques photos ci-dessous:

Il y a eu de fructueux échanges sur les services, sur la communauté, sur l'internationalisation, sur les outils de l'association et sur la stratégie de financement.  

Depuis l'année dernière, Stéphane et Pierre ont cherché à renforcer l'organisation de l'association ce qui passe par la présence de permanents. Le conseil d'administration a acté l'embauche à venir de Pierre Slamich et dès que possible par la validation de financement en cours celle de Stéphane Gigandet. Ceci a été possible par les dons que l'association a commencé à obtenir par HelloAsso avec 10,500 Euros collectés (https://www.helloasso.com/associations/open-food-facts/collectes/aidez-open-food-facts-a-ameliorer-l-alimentation-de-tous), ainsi que par le soutien de la fondation Free qui finance des serveurs.

Il est très important que l'association puisse avoir l'énergie de Stéphane et de Pierre et le soutien d'un Conseil d'Administration de qualité. 

Open-Food-Facts a besoin de vous alors n'hésitez pas à venir participer et aider à votre façon. Vous pouvez donner sur HelloAsso - https://www.helloasso.com/associations/open-food-facts/collectes/aidez-open-food-facts-a-ameliorer-l-alimentation-de-tous), mais surtout vous pouvez vous impliquer. Venez rejoindre l'équipe sur le channel Slack (https://slack-ssl-openfoodfacts.herokuapp.com/) ou voyez comment contribuer au projet (https://fr.openfoodfacts.org/contribuer).

La façon la plus simple d'aider Open-Food-Facts ainsi que beaucoup d'autres projets associatifs ou libres est d'en parler et de relayer les communications. Face aux moyens de plateforme commerciales, qui emprisonnent les données et le code, la force des plateformes libre réside dans leurs communautés, c'est à dire vous ! 

Tags:
Created by Ludovic Dubost on 2019/05/20 20:26