Grosse nouvelle dans le monde de l'Open-Source. La ou on attendait Oracle pour croquer JBoss, c'est Redhat qui sort son chéquier. 

Ce qui est intéressant c'est que le nouvel acteur reste un pure-player Open-Source et c'est une grande marque de confiance de la part de RedHat sur le modèle Open-Source. 

En effet, les éditeurs Open-Source ont une valeur certaine pour les éditeurs propriétaires, dans la mesure ou l'Open Source une épine dans leur pied en les obligeant à réduire leur prix. Mais la le chèque reclamé pour JBoss était conséquent (rien à voir avec InnoDB ou SleepyCat). Alors sortir du cash pour recupérer une société ayant un ADN de fonctionnement assez différent est assez risqué même si au passage on enlève un concurrent (mais il en aurait resté pas mal d'autres).

RedHat est un acteur qui croit au modèle Open Source et lui n'a pas hésité à faire le chèque pour confirmer être le leader du mouvement Open Source.

Aujourd'hui RedHat va être un acteur important difficile à croquer pour les concurrents propriétaires. Ce rachat renforce le modèle Open Source et fragilise les éditeurs propriétaires.

Ce rachat est donc une très bonne nouvelle pour le mouvement Open Source.