Et il s'appelerait Akamai. En effet, Akamai étant incoulable (un peu comme le Titanic) est utilisé par les gestionnaires de contenu pour repliquer leur site sur l'ensemble du réseau géré par Akamai.

Le problème bien sûr, c'est qu'Akamai n'est pas complètement incoulable.. Le réseau est en particulier vulnérables aux attaques et aux fausses manoeuvres.. Et quand cela arrive, ce n'est pas un site ou deux qui sont plantés, mais un grand nombre de sites !

Pourtant un bon scientifique vous le dira ! La stabilité s'obtient par la diversité, pas par la centralisation sur un seul système !

Tags: