Depuis le week-end dernier nous avons 10 pays de plus dans l'union européenne et nous sommes maintenant 450 Millions.. De quoi faire valoir son avis dans le monde, à condition bien entendu d'avoir un avis commun (différent de "on verra plus tard")... Il est clair que pour cela il va falloir bosser dur..

Nous savons aujourd'hui que beaucoup de choses se decident en commun et qu'il n'est pas possible à long terme de corriger localement ce qui devrait être traité au niveau européen.

Nous devons avoir une politique commune au délà de la coopération économique. La constitution européenne est une étape dans cette direction. Mais il y a encore beaucoup d'étapes et de problèmes devant nous:

- quand aurons nous une classe politique européenne ? Et la je ne parle pas seulement des politiques français qui parlent d'europe mais aussi des non-français qui viennent nous parler de la France et de l'Europe.

- quand aurons nous un débat européen sur des sujets touchant aux objectifs de notre communautée. Pour cela des obstacles importants devront être traités, comme la quasi-absence de medias européens ou encore la problématique de la langue.

- justement sur la problématique de la langue, comment allons nous la traiter hors des institutions européennes. Mes propres idées ne sont pas accessibles au niveau européen (d'un autre côté, vous serez d'accord avec moi que cela n'est pas très très grave) et je ne vois pas d'autres solutions qu'ajouter une version anglaise de mon blog. Peut-être dans quelques temps les systèmes de traduction automatique seront meilleurs et donc utilisables.

Il est probable que pour que cela arrive, il faudra une vrai motivation pour nos politiques locaux. En effet, tant qu'ils s'occuperont plutôt de bien figurer à la télévision française en vue des prochaines éléctions présidentielles françaises, cela a très peu de chances d'avancer réellement.

En tout cas bienvenue aux 10 nouveaux pays.. J'espère qu'ils sauront nous faire bouger pour travailler ensemble et pas chacun dans notre coin.

Tags: