Cette semaine, Microsoft a encore fait un accord avec un concurrent (Sun) pour arrêter les procès en cours contre un paiement de près de 2 Milliards de $.

Si on fait un petit recapitulatif des paiement effectués:

- Sun: 20 Millions$ pour Java

  • AOL: 750 Millions$ pour Netscape
  • Californie: 1.1 Milliards$ pour surfacturation
  • Sun: 1.95 Milliards $ pour procès anti-trusts et patentes (et un accord commercial)
  • Departement de Justice US: pas de sous mais des contraintes de comportement.
  • Communauté Européenne: 600 Millions $ et des contraintes de comportement (en appel)

    Total actuel: 4.42 Milliards de $ (à peine un trimestre de bénéfice et moins de 10% du trésor de guerre de Microsoft)

    Update: ajoutez 440 M$ pour InterTrust...

    Bien entendu il reste des actions en cours:

    - Etats américains: ?

  • Real Networks: demande 1 Milliard $

    Petit à petit, en réglant les problèmes avec des gros chèques, Microsoft se rapproche peu à peu du paradis, le lieu ou ils peuvent tranquillement continuer à dominer l'informatique à condition de rendre un peu de sous à leurs concurrents..

    En fait c'est simple, Microsoft coupe les oignons et les concurrents pleurent:

    - Microsoft domine le marché et vous (les individus et les entreprises) oblige à acheter MS Windows et MS Office largement plus cher que cela devrait coûter..

  • Le concurrent pleure..
  • Ensuite Microsoft reverse aux concurrents (ceux qui pensent à le demander et ont des bons avocats) le pourcentage de la recette que les concurrents auraient touché si eux avaient vendu leur produit (4 fois moins cher soit 25%)..
  • Il reste encore 75% de marge sur la vente (pas mal)..

    En final tout le monde est content (enfin les entreprises qui ont touché des sous) car d'un côté Microsoft s'en sort très bien (les sous indiqués ci dessus representent à peine les bénéfices d'un trimestre) et les concurrents ont touché des sous sans faire beaucoup d'efforts de vente..

    En final ceux qui perdent sont:

    - les employés qui ne bossent pas chez Microsoft et se font virer (3300 chez Sun en même temps que la reception du chèque de 2 Milliards de $.. Très fort)

  • les consommateurs qui ont payé leur logiciels plus cher (il faut noter que les 1.1 Milliards de $ du procès en Californie vont aller en partie - je ne sais pas combien - aux consommateurs -californiens- et aux écoles)

    Il reste à esperer que les sous que Mario Monti demande à Microsoft seront effectivement payés et qu'ils trouveront d'une manière ou d'une autre le chemin des consommateurs européens.

Tags: